« Faut-il arrêter de manger les animaux ? »

Un documentaire ancien de Benoit Bringer mais toujours d’actualité. 

Il est à regarder sans parti pris. Pas de théorie, pas d’idéologie, pas de slogans de part et d’autre dans ce film où les animaux d’élevage finissent tous sans surprise à l’abattoir !

Comme le dit l’auteur, il n’est pas « un militant de la cause animale ». Si tous les chemins mènent vraiment à Rome, les faits devraient conduire malgré cela à l’orée du sentier pris par les véganes et déjà arrivés à destination. Quant aux antispécistes, ils n’y trouveront pas leur compte puisque la parole ici est donnée aux agriculteurs et éleveurs. La part belle est faite cependant à l’option « bien-être animal » : discours rôdé d’un cursus prôné par le gourou Peter Singer main dans la main avec l’agro-alimentaire.

Traitant pourtant les animaux et humains de la même façon indigne, l’industrie de la viande sera  fâchée du récit des serfs à son service car il ne colle pas du tout avec l’image idyllique qu’elle s’évertue à diffuser sur les plateaux de télévision et dont s’accommodent très bien, ceux qui sont nommés péjorativement : « les carnistes ». Qu’ils se refusent au débat philosophique sur l’animal en tant que sujet de droit et non objet du plaisir gustatif, soit ! Toutefois, non contents de nier les dégâts environnementaux d’un régime alimentaire  appelé faussement « traditionnel », ces derniers préfèrent aussi oublier qu’il faudra une demi-planète supplémentaire d’ici 2050 si l’on maintient la cadence actuelle dans le seul but de les satisfaire. 

Radicaux de tous bords,  ne vous détournez pas de la réalité crue (ou saignante) qui devrait bousculer les consciences si elles n’étaient pas de pacotille !

Pour en savoir plus sur l'agriculture respectueuse de l'environnement, des animaux et des humains